REALISATION DES DELTA 9, R9 ET MINI R9


"Si on bricolait plus souvent,
on aurait moins la tête aux bêtises !"
Michel Audiard.



Dans ce chapitre, j'essaierai de répondre aux questions que vous m'avez posées pour avancer dans la construction des nouveaux systèmes que je vous propose dans ce site.

Je pensais naïvement que les fichiers Mmana suffiraient au plus grand nombre à appréhender plus directement la phase de la construction, mais de nombreuses interrogations demeurent.


Une chose extrêmement importante en passant, pour lire les fichiers Mmana qui sont téléchargeables sur ce site dans le chapitre consacré à Mmana, il faut télécharger puis installer le logiciel Mmana, car c'est le seul moyen que vous aurez pour récupérer les cotes des antennes qui sont proposées dans ce site:
cela va sans dire, mais c'est toujours mieux en le disant !...


Pour l'essentiel les questions que vous me posez concernent la réalisation de la potence qui maintient les cadres (et non des croisillons comme sur les cubicales), sur la réalisation du condensateur et sur la ligne de déphasage.

Il est important de rappeler ici que ces antennes sont calculées en fil de cuivre nu de 3mm de diamètre monobrin, personnellement j'ai utilisé du 3,5 carré monobrin qui est très proche mais difficile à trouver dans le commerce (d'autres ont récupéré du 3mm monobrin sur des moteurs ou de gros transfos) et j'enlève la gaine car elle absorbe une petite partie du rayonnement.
On peut réaliser ces antennes avec du 2,5 carré monobrin, les cotes ne bougeront que d'un poil et c'est acceptable.
Pour un bon fonctionnement il faut que le diamètre du fil de la gamma-match soit 2 à 3 fois plus faible que celui utilisé pour les cadres, j'ai opté pour 1 mm de diamètre monobrin.

Un point important, n'utilisez jamais de multibrins car la corosion isolera petit à petit les brins les uns des autres en créant des effets capacitifs et vous passerez votre temps à régler votre antenne qui se déreglera encore la semaine suivante: c'est l'histoire du Sapeur Camembert qui creusait un trou pour enterrer un tas de sable et ainsi de suite !

Le condensateur de la gamma-match est réalisé à partir d'une chute de câble coaxial quelconque, la capacité du diélectrique est la valeur en pF que l'on trouve entre l'âme et la tresse, elle varie en fonction de la longueur, le FV ou l'impédance n'ont absolument aucune importance, la capacité du câble nous est donnée par le constructeur:
par exemple le RG8U/KX13 est donné pour 90 pF par mètre soit 0,9 pF par cm, mais je recommande vivement de le tailler avec un capacimètre pour plus de précision.
Une fois taillé et ses extrémités vernies, sa valeur ne bougera pas en fonction des intempéries ou du vieillissement, c'est un très gros avantage.



Sommaire de ce chapitre consacré à la construction des D9, R9 et Mini R9:

NOM DE L'ANTENNE
R de ray. (W)
SWR (ROS)
Gain dB iso
AV / AR
Angle de tir
1 élément
1 élément Mini R9
48
1,05
8,50
0
27,4°
1 élément R9
49
1,03
8,81
0
25,9°
1 élément D9
50
1,01
8,76
0
25,5°
2 éléments
Mini R9x2pp : 1,08m
50
1,02
12,08
18,46
25,6°
R9x2pp : 1,50m
51
1,04
12,50
18
25,1°
D9x2pp : 1,41m
51
1,04
12,42
25,55
24,8°
4 éléments
R9x4pp : 5,03m
51
1,02
13,72
24,91
23,5°
D9x4pp : 4,86m
53
1,07
13,56
24,26
23,5°
Le système Tandem
Mini R9TC2 : 1,72m
54
1,09
12,20
20
25°
R9TC2 : 2,34m
50
1,01
12,65
13,19
24,5°
D9TC2 : 2,17m
52
1,13
12,60
18,86
23,9°
R9TC4 : 5,89m
47
1,07
13,93
29,98
22,8°
D9TC4 : 5,56m
53
1,07
13,86
30,25
22,6°
(cliquez sur le nom de l'antenne pour voir son installation sur un mât et son diagramme de rayonnement)




Réalisation d'un élément R9 bi-directif :


voir la R9 installée sur son mât

Performances :
Gain 8,81 dBi pour un angle de tir de 25,9°

Descriptif :
cadre : H = 3,90m environ, L = 1,79m en fil de cuivre nu de 3mm de diamètre monobrin
Gamma match : L = 0,51m, espacement = 4,6cm en fil de cuivre nu de 1mm de diamètre monobrin
Condensateur = 32 pF taillé avec un capacimètre à partir d'une chute de coax

Matériel :
15m de fil de cuivre nu de 3mm de diamètre pour les cadres et 60cm de 1 mm de diamètre pour la gamma match, 4 bambous vernis ou plastifiés de 1m, 4 sucres, 2 plaques 10x20 de pléxi de 1cm, 1 boite plexo, 1 PL 259 embase châssis, une chute de câble coaxial quelconque pour tailler le condensateur, quelques mètres de fil de pêche, un peu d'huile de coude...

Coût :
A partir de quelques euros selon la récupération des matériaux…

A l'occasion de mes recherches pour mettre au point un élément de base plus performant en partant du cadre de la cubical, je me suis vite aperçu qu'en le transformant en rectangle on abaissait l'angle de tir en augmentant le gain. Il n'y avait plus qu'à arrêter la forme au point critique qui permet le meilleur rendement en gain, en angle de tir et en largeur de bande.

Pour sa réalisation pratique, j'utilise une potence supérieure en bambous que vous trouverez dans les jardineries maintenues contre le mât par une plaque de plexi et tendue par du fil de pêche nylon chargé de supporter le poids du fil (et des piafs).

En bas, même système avec à chaque extrémité des bambous les sucres qui permettent le réglage du périmètre du cadre, prévoyez au moins 50cm de rabe de fil de cuivre de chaque cotés par sécurité.

Il est très important de vous rappeler que pour un bon fonctionnement il faut que le diamètre du fil de la gamma soit 2 à 3 fois plus faible que celui utilisé pour les cadres et respectez les cotes et les diamètres calculées par Mmana.
La gamma sera réalisée elle aussi grâce à des sucres qui une fois réglés seront vernis pour empêcher la corrosion. Pensez à faire des écarteurs en plastique qui vont permettre de maintenir en place l'espacement correct de la Gamma, je les ai réalisé dans des rectangles de 8x6 taillés dans une bouteille de Vichy St Yorre et percés de 4 trous aux diamètres des fils garantissant un espacement de 4,6 cm, placez en trois sur la gamma.

Le condensateur sera réalisé à partir d'une chute de câble coaxial quelconque, taillé avec précision à l'aide d'un capacimètre (puis son extrémité extérieure vernie) et raccordé dans une boite plexo entre le point chaud de la gamma et celui du coaxial de l'alimentation dont la masse sera connectée au point zéro du cadre au-dessus de la gamma match (voir illustration).

Pour les Béotiens le principe de son fonctionnement est très simple :
le courant venant de l'alimentation passera de la gaine extérieure à l'âme de la chute de coax par capacité laquelle variera evidemment en fonction de son type et de sa longueur...






















Je vous avais prévenu, j'ai déjà évoqué mon manque flagrant de talent pour le dessin, alors si vous vous sentez motivé n'hésitez pas à m'aider!…
Mais bon, j'espère que mes gribouillons et la vue 3D de Mmana suffiront à vous aider.

Il faut bien penser à proscrire au maximum toutes pièces métalliques à proximité des cadres car elles pompent l'énergie rayonnée, et comme à l'habitude faites un choc-balun sur le coaxial d'alimentation.

La réalisation de cette antenne ne demande aucune capacité spécifique, elle est à la portée de la première blonde venue !
La seule difficulté réside dans le fait de trouver un bon capacimètre pour tailler la chute de coaxial… c'est vous dire !

La mise au point est très simple mais pour un fonctionnement optimum il faut placer le centre du rayonnement du cadre à une demi-onde de hauteur soit la base du cadre à 3m50 au-dessus d'un sol conducteur.

Une fois l'antenne érigée vous haubanerez avec une collerette placée sous la base pour pouvoir la tourner facilement à la main. Et maintenant, je vous promets qu'après avoir vu ces performances en DX, vous oublierez très vite les dipoles !


Vous pouvez voir les photos de ma R9TC2 pour plus d'informations.



Réalisation d'un élément Delta9 bi-directif :


voir la D9 installée sur son mât

Performances :
Gain 8,76 dBi pour un angle de tir de 25,5°

Descriptif :
Triangle : H = 4,50m environ L = 2,64m en fil de cuivre nu de 3mm de diamètre monobrin
Gamma match L = 0,45m espacement = 5cm en fil de cuivre nu de 1mm de diamètre monobrin
Condensateur = 57,6 pF à tailler sur une chute de coax

Matériel :
15m de fil de cuivre nu de 3mm pour les cadres et 60cm de 1mm pour la gamma match, 4 sucres, 2 bambous vernis ou plastifiés de 1m, 1 plaque 10x20 de pléxi de 1cm, 1 boite plexo, 1 PL 259 embase châssis, une chute de câble coaxial pour tailler le condensateur qui sera taillé grace au capacimètre.

Coût :
A partir de quelques euros selon la récupération des matériaux…

Pour la réalisation je ferai les mêmes commentaires que plus haut, si ce n'est qu'elle est plus simple à fabriquer car elle n'a pas besoin d'une potence en bambou à son sommet. La prise au vent est quasi nulle.

Vous pouvez très facilement mettre au point un système de montage rapide pour en faire une antenne portable de haute volée.

Pour un meilleur rendement on la placera évidemment avec le centre de rayonnement à une demi-onde de hauteur soit la base du triangle à 4,60m au-dessus d'un sol conducteur.



Réalisation d'un élément Mini-R9 bi-directif :


voir la Mini-R9 installée sur son mât

Performances :
Gain 8,50 dBi pour un angle de tir de 27,4°

Descriptif :
cadre : H = 2,99m environ, L = 1,90m en fil de cuivre nu de 3mm de diamètre monobrin
Gamma match : L = 0,44m, espacement = 4cm en fil de cuivre nu de 1mm de diamètre monobrin
Condensateur = 52,5 pF à tailler sur une chute de coax

Matériel :
15m de fil de cuivre nu de 3mm pour les cadres et 50cm de 1 mm pour la gamma match, 4 bambous vernis ou plastifiés de 1m, 8 sucres, 2 plaques 10x20 de pléxi de 1cm, 1 boite plexo, 1 PL 259 embase châssis, une chute de câble coaxial pour tailler le condensateur, quelques mètres de fil de pêche.

Coût :
A partir de quelques euros selon la récupération des matériaux…

Même principe que précédemment mais avec des effets capacitifs qui permettent de réduire la taille des cadres.
Personnellement je pense que si l'on se lance dans la fabrication d'un cadre autant faire celui qui a une taille normale, l'intérêt de la Mini R9 réside dans le montage en Push-Pull 2 éléments qui est plus compact et plus performant que la Swiss-Quad pour ceux qui ont vraiment des problèmes de place sur leur QTH.

La mise au point est très simple mais pour un fonctionnement optimum il faut placer le centre du rayonnement du cadre à une demi-onde de hauteur soit la base du cadre à 3m95 au-dessus d'un sol conducteur.


Réalisation de la R9 2 éléments Push-Pull :


voir la R9 2 éléments Push-Pull installée sur son mât

Performances :
Gain=12,50 dBi, AV/AR=17,99 dBi pour un angle de tir de 25,1°

Descriptif :
H = 3.83m environ, L = 1,92m en fil de cuivre nu de 3mm de diamètre monobrin
espacement des 2 éléments = 1,50m
2 Gamma match L = 0,45m, espacement = 4cm en fil de cuivre nu de 1mm de diamètre monobrin
Condensateurs = 2x 56 pF à tailler sur une chute de coax
Déphasage = 135° soit (1,80m AV) et (4,50m AR) en coax KX6 75W

Matériel :
30m de fil de cuivre nu de 3mm pour les cadres et 1m de 1 mm pour les gamma match, 8 bambous vernis ou plastifiés de 1m, 10 sucres, 4 plaques 10x20 de pléxi de 1cm, 2 systèmes universels de fixation pour les 2 booms, 2 boites plexo, 2 PL 259 embase châssis, 2 booms en pin de 30x30 traités et vernis de 1,70 environ, 2 chutes de câble coaxial pour tailler les condensateurs, quelques mètres de fil de pêche.

Pour sa réalisation pratique, j'utilise une potence supérieure en pin traité et verni 30x30 maintenues contre le mât par un système de fixation universel croisé que vous trouverez dans les magasins de bricolage , vous pouvez aussi vous le fabriquer. Les bras supports des fils en cuivres sont toujours réalisés en bambous et maintenus sur les booms par des plaques de plexi et tendus par du fil de pêche nylon au sommet pour tenir l'ensemble en place.

Le déphasage entre l'élément avant et l'élément arrière est de 135°. Précédemment nous avons vu que les multiples de demi-onde de coaxial en FV=0,66 soit 180° mesurait 3,60m soit 2cm par degré. pour avoir un déphasage de 135° il faudra donc 2,70m de coaxial.

Dans un groupement de 2 antennes de 50W en parallèle on a une impédance résultante de 50/2=25 W ce qui nous donnera un ROS de ZT/ZC=50/25=2 ce qui n'est pas envisageable pour la sécurité de notre matériel, nous devons donc adapter les impédances :

Pour un groupement alimenté en phase on réaliserait un transformateur d'impédance simplement avec 2 coax de 0,66l /4 =1,80m de 75W qui se réuniraient sur une PL en T, et on retrouverait alors aux bornes de cette derniére notre impédance de 50W tant désirée.

Toute l'efficacité de ce système Push-Pull réside dans le déphasage de 135° entre l'élément avant et l'élément arrière.
Nous alimenterons donc les deux cadres actifs en Push-Pull linéaires via une PL en T, par (0,66l/4 =1,80m) de coax 75W (du KX6 par exemple) pour le cadre avant et (0,66 l/4 + 135°=4,50m) de coax 75W pour le cadre arrière, .
Ainsi les impédances seront adaptées et le courant parfaitement distribué pour une parfaite efficacité.























Vous pouvez remarquer sur (ce que j'ose appeler) cette illustration que les 2 gammas sont du même coté sur le système push-pull et non en opposé comme sur les HB9CV ou Swiss-Quad

Rappellez-vous que c'est aux bornes de la PL en T que vous retrouverez l'impédance de 50W et c'est à partir de là que votre ligne descendra en coax 50W (en multiples de 3,60m) jusqu'au transceiver: c'est tout !

La mise au point de la R9x2pp est très simple mais pour un fonctionnement optimum il faut placer le centre du rayonnement des cadres à une demi-onde de hauteur soit la base du cadre à 3m50 au-dessus d'un sol conducteur.



Réalisation de la D9 2 éléments Push-Pull :


voir la D9 2 éléments Push-Pull installée sur son mât

Performances :
Gain 12,42 dBi, AV/AR 25,55dBi pour un angle de tir de 24,8°

Descriptif :
H = 4,30m environ, L = 2,71m en fil de cuivre de 3mm de diamètre monobrin
espacement des 2 éléments = 1,41m
2 Gamma match L = 0,425m (AV) et 0,435m (AR), espacement = 4,5cm en fil de cuivre de 1mm de diamètre monobrin
Condensateur = 54 pF (AV) et 54,5pF (AR) à tailler sur une chute de coax
Déphasage = 120° soit (1,80m AV) et (4,20m AR) en coax KX6 75W

Matériel :
30m de fil de cuivre nu de 3mm pour les triangles et 1,20m de 1 mm pour les gamma match, 4 bambous vernis ou plastifiés de 1m, 8 sucres, 2 plaques 10x20 de pléxi de 1cm, 2 systèmes universels de fixation pour les booms, 2 boites plexo, 2 PL 259 embase châssis, 2 booms en pin de 30x30 traités et vernis de 1,50 environ, 2 chutes de câble coaxial pour tailler les condensateurs, quelques mètres de fil de pêche.

Pour la réalisation de ce système à 2 éléments D9 actifs rien de spécial si vous avez suivi les étapes précédentes.

La D9x2pp reste ma directive préférée (surtout la Tandem), ne vous fixez pas, je l'ai déja dit, sur le gain de la R9 car 0,08dBi de plus ce n'est que l'équivalent des pertes d'un bout de coax, ce qui est important c'est son angle de tir, sa simplicité, son efficacité et sa prise au vent qui est ridiculement faible.

Ces atouts indéniables devraient vous la faire choisir.

Il n'y a qu'un seul boom en potence en haut sans les bambous ce qui facilite grandement son installation, pensez simplement que pour optimiser son rapport avant/arrière j'ai modifié le déphasage et l'ai établi à 120°, ce qui donnera une longueur de coax KX6 de 4,20m pour le déphasage arrière.

La D9 en trois mots c'est : rapidité, efficacité, performance.

La mise au point de la D9x2pp est très simple mais pour un fonctionnement optimum il faut placer le centre du rayonnement des triangles à une demi-onde de hauteur soit la base du cadre à 4m60 au-dessus d'un sol conducteur.



Réalisation de la Mini R9 2 éléments Push-Pull :


voir la Mini R9 2 éléments Push-Pull installée sur son mât

Performances :
Gain 12,08 dBi, AV/AR 18,46 dBi pour un angle de tir de 25,6°

Descriptif :
H = 3 m environ, L = 1,76m en fil de cuivre nu de 3mm de diamètre monobrin
espacement des 2 éléments = 1,08m
2 Gamma match L = 0,464m (AV) et 0,362m (AR), espacement = 4cm en fil de cuivre nu de 1mm de diamètre monobrin
Condensateur = 68 pF (AV) et 70 pF (AR) à tailler sur une chute de coax
Déphasage = 122° soit (1,80m AV) et (4,24m AR) en coax KX6 75W

Matériel :
30m de fil de cuivre nu de 3mm pour les mini cadres et les effets capacitifs ainsi que 1m de 1 mm pour les gamma match, 8 bambous vernis ou plastifiés de 1m, 16 sucres, 4 plaques 10x20 de pléxi de 1cm, 2 systèmes universels de fixation pour les booms, 2 boites plexo, 2 PL 259 embase châssis, 2 booms en pin de 30x30 traités et vernis de 1,20 environ, 2 chutes de câble coaxial pour tailler les condensateurs, quelques mètres de fil de pêche.

Pour la réalisation de ce système à 2 éléments Mini R9 actifs rien de spécial si vous avez suivi les étapes précédentes.

Seul le déphasage de 122° (4,24m de coax KX6) et la pose des effets capacitifs requièreront votre attention.

Les performances de cette mini antenne sont simplement exceptionnelles, elle enterre haut la main les mini-Beams, Pulsar et autres merdes (désolé mais ce qualificatif est de rigueur).

Ses performances en rapport AV/AR, en angle de tir et en largeur de bande son nettement supérieures à la Swiss-Quad.

La Mini R9 est la nouvelle référence dans le domaine des antennes racourcies. Elle sera l'antenne de ceux qui veulent une vraie directive discrète et performante, sans compromis.

La mise au point de la Mini R9 x2pp est très simple mais pour un fonctionnement optimum il faut placer le centre du rayonnement des cadres à une demi-onde de hauteur soit la base du cadre à 4m au-dessus d'un sol conducteur.



Voici les fichiers des D9, R9 et Mini R9 ainsi que les Push-Pull à 2 éléments actifs installées sur des mats.
Ils sont téléchargeable dans le chapitre consacré à Mmana.
Ces fichiers doivent vous permettre de mieux comprendre la réalisation de ces antennes.
Réalisation 1ère partie



Voici très brièvement les 4 éléments Push-pull car le principe de fabrication est toujours le même:

















Dans cette configuration nous sommes face à un groupement de deux Push-Pulls existants (chacun comportant déja un déphasage de 135°) dont le bloc pp avant est alimenté avec un déphasage de 180° par rapport au bloc pp arrière : nous l'alimenterons via une PL en T, par (0,66 x 3/4l=5,40m) de coax 75W (KX6) pour le groupement avant et (0,66 l/4 =1,80m) de coax 75W pour le groupement arrière: c'est tout !


Réalisation de la R9 4 éléments Push-Pull :


voir la R9 4 éléments Push-Pull installée sur son mât

Performances :
Gain 13,72 dBi, AV/AR 24,91 dBi pour un angle de tir de 23,5°

Descriptif :
H = 3,75m environ, L = 1,89m en fil de cuivre nu de 3mm de diamètre monobrin
Longueur = 5,03m
Gamma match L = 0,42m environ, espacement = 3cm en fil de cuivre nu de 1mm de diamètre monobrin
Condensateur = 45,8 + 51,8 + 59,9 + 51,3 pF à tailler sur une chute de coax
Déphasage = 180° entre les 2 blocs pp
Pour tous les détails voir les fichiers Mmana

Matériel :
60m de fil de cuivre nu de 3mm pour les cadres ainsi que 2m de 1 mm pour les gamma match, 16 bambous vernis ou plastifiés de 1m, 20 sucres, 8 plaques 10x20 de pléxi de 1cm, 2 systèmes universels de fixation pour les booms, 4 boites plexo, 4 PL 259 embase châssis, 2 booms en pin de 30x30 traités et vernis de 5,10m environ, 4 chutes de câble coaxial pour tailler les condensateurs, quelques mètres de fil de pêche.

A construire avec le même soin en se basant sur les explications plus haut.


Réalisation de la D9 4 éléments Push-Pull :


voir la D9 4 éléments Push-Pull installée sur son mât

Performances :
Gain 13,56 dBi, AV/AR 24,26 dBi pour un angle de tir de 23,5°

Descriptif :
H = 4,40m environ, L = 2,61m en fil de cuivre nu de 3mm de diamètre monobrin
Longueur = 4,85m
Gamma match L = 0,43m environ, espacement = 3,5cm en fil de cuivre nu de 1mm de diamètre monobrin
Condensateur = 4 x 50 pF à tailler sur une chute de coax
Déphasage = 180° entre les 2 blocs pp
Pour tous les détails voir les fichiers Mmana

Matériel :
60m de fil de cuivre nu de 3mm pour les triangles ainsi que 2m de 1 mm pour les gamma match, 16 bambous vernis ou plastifiés de 1,30m, 20 sucres, 4 plaques 10x20 de pléxi de 1cm, 2 systèmes universels de fixation pour les booms, 4 boites plexo, 4 PL 259 embase châssis, 2 booms en pin de 30x30 traités et vernis de 4,90m environ, 4 chutes de câble coaxial pour tailler les condensateurs, quelques mètres de fil de pêche.

A construire avec le même soin en se basant sur les explications plus haut.

Il est clair que le système le plus simple à fabriquer est bien la D9x4pp car 0,16dBi de différence en faveur de la R9x4pp ne justifie pas de se lancer dans une fabrication plus complexe, si je peux vous donnez mon avis je dirai que vous devez visez l'efficacité et la solidité de la D9x4pp vous n'en serez jamais déçus.


Voici les fichiers des D9, R9 et Mini R9 en Push-Pull à 4 éléments actifs installées sur des mats.
Ils sont téléchargeable dans le chapitre consacre à Mmana.
Ces fichiers doivent vous permettre de mieux comprendre la réalisation de ces antennes.
Réalisation 2ème partie



REALISATION DU SYSTEME TANDEM :



Vous pouvez voir les photos de ma R9TC2 pour plus d'informations.


Maintenant que vous avez compris la simplicité de la fabrication des antennes en fils Mini R9, R9 et D9 en Push-Pull linéaires, il n'est pas indispensable de continuer des pages de litérature pour expliquer le principe du système Tandem, car en terme de fabrication nous parlons toujours de la même chose, nous irons donc à l'essentiel car vous disposez maintenant de toutes les informations plus haut et des fichiers Mmana téléchargeables pour mener à bien votre réalisation.

Il suffira de faire attention à la valeur des condensateurs et des déphasages, le reste étant d'une simplicité enfantine:
Pour tous les détails voir les fichiers Mmana

voir la Mini R9TC2 installée sur son mât

Performances :
Gain 12,20 dBi, AV/AR 20 dBi pour un angle de tir de 25°


voir la R9TC2 installée sur son mât

Performances :
Gain 12,65 dBi, AV/AR 13,19 dBi pour un angle de tir de 24,5°


voir la D9TC2 installée sur son mât

Performances :
Gain 12,60 dBi, AV/AR 18,86 dBi pour un angle de tir de 23,9°


voir la R9TC4 installée sur son mât

Performances :
Gain 13,93 dBi, AV/AR 29,98 dBi pour un angle de tir de 22,8°


voir la D9TC4 installée sur son mât

Performances :
Gain 13,86 dBi, AV/AR 30,24 dBi pour un angle de tir de 22,6°


La D9x2pp Tandem et la D9x4pp Tandem sont sans nul doute les meilleures antennes que vous pourrez vous construire selon la place dont vous disposez car elle sont à la foi simples, compactes, extrèmement efficaces, légères et solides.

Je vous recommande vivement la construction des Delta 9 Tandem en 2 et 4 éléments car il n'existe rien de comparable en terme de performance et de fiabilité dans cet encombrement.


Voici les fichiers des D9, R9 et Mini R9 en Push-Pull Tandem à 2 et 4 éléments actifs installées sur des mats.
Ils sont téléchargeable dans le chapitre consacré à Mmana.
Ces fichiers doivent vous permettre de mieux comprendre la réalisation de ces antennes.
Téléchargez les fichiers Tandem Cannonball



Comment récupérer les cotes des antennes avec Mmana ?

Mettons que la construction de la "Delta 9 en 2 éléments push pull Tandem" vous intéresse, pour récupérer les cotes de cette antenne il faut exécuter MMANA puis ouvrir le fichier que vous avez télécharger en faisant (File / open file) allez chercher le répertoire "Tandem" puis ouvrir "D9x2ppTC".
Vous êtes dans l'onglet "Géométrie", en bas à gauche dans "source" vous voyez que le déphasage est de 137° pour l'élément AR (ARrière) il faudra que la ligne de déphasage de KX6 fasse (2cm par degré + 0,66x1/4 d'onde) soit (137x2)+1,80=4,54m , l'autre ligne AV (pour l'élément AVant) fera seulement 1/4 d'onde (1,80m) pour l'adaptation d'impédance, elle seront réunies sur la PL en T et de là vous descendrez en coax 50(W) en multiples de 3,60m jusqu'au transceiver.
Vous voyez en bas à droite que la valeur des condensateurs qu'il faudra tailler dans des chutes de coax à l'aide du capacimètre sont de 56 pf pour l'AV et de 52,5 pf pour l'AR.
Cliquez sur l'onglet "Compute" puis en bas sur "Start" en 1 seconde l'antenne a été calculée.

Pour récupérer toutes les cotes pour pouvoir dessiner votre future antenne il faut cliquer l'onglet "View" pour voir l'image de l'antenne et baisser le "zoom currents" en mettant le curseur sur la gauche pour y voir clair. En haut vous cliquez sur "center" puis en actionnant l'autre curseur "zoom" en bas à droite vous règlez la taille de l'antenne qui permettra de bien voir la gamma match et en cliquant sur un fil après l'autre dans l'image vous pourrez relever l'ensemble des cotes de l'antenne en la dessinant au fur et à mesure.
Attention: les coordonnées des fils sont en X, Y, Z.

Par exemple pour les fils du bas de la gamma vous verrez en cliquant dans l'image sur le fil "wire No 6": (Z1: -0.035 - R: 0.6 - length 0.42m) - Cela signifie que la gamma match aura un espacement de 3,5cm qu'elle aura une longueur de 42cm et que le diamètre du fil fera 1,2mm (R= le rayon du fil).
Après avoir cliqué sur "wire No 7" vous verrez que seul R et length nous intéressent pour une longueur de 3,5cm et diamètre de 1,2mm.
Seuls ces 2 fils du bas de la gamma match ont ce petit diamètre, le reste de l'antenne est réalisé en fil de cuivre de 3mm de diamètre.
Ensuite vous poursuivrez "wire 1: 86cm, wire 2: 42cm, wire 3: 1,28m, wire 4: 4,51m, et wire 5: 4,51m" pour les 2 tombants de 4,51m (prévoyez sur le terrain au moins 5m de fil de chaque cotés car Mmana "taille" trop court les cadres de près de 80cm).
Vous dessinez ces cotes puis vous faites la même opération avec l'autre élément D9 en règlant le zoom de l'image qui vous convient.
Seul point à se rappeler, sur les Tandem les sommets des triangles sont écartés vers l'extérieur de 50cm de chaque cotés.
Vous pouvez utiliser les curseurs "horizontal et vertical rotate" pour mieux la visualiser.
Voilà, c'est tout, ce n'était pas bien compliqué !...



J'espère vous avoir intéressé et que j'aurai à nouveau le plaisir de vous recevoir sur ce site.


Cordialement

14 D9 TC Yves - Lyon


Retour Accueil RETOUR


Ce site est optimisé pour Microsoft Internet Explorer.